Infographies

Filter by nutrition topic

Les habitudes prises dès les premiers mois peuvent façonner les préférences alimentaires pour toute la vie.
Il est admis que la consommation de produits édulcorés accroît le risque de MNT (maladies non transmissibles).
Les premières expériences sensorielles influencent les habitudes alimentaires. Si la mère consomme des aliments sains, il est probable que l’enfant préfèrera également une nourriture saine.

Le fer est difficile à absorber en raison de sa faible solubilité. Cela peut avoir des effets indésirables sur la santé, à moins de maintenir un niveau de fer adéquat dans l’organisme.
Une insuffisance en fer conduit à une anémie, alors qu’un excès provoque des dommages oxydatifs.

Une étude américaine et européenne conjointe a révélé que l’expo- sition prénatale à une famine pouvait conduire à des changements épigénétiques affectant la santé d’une personne au cours de sa vie future.
Cette étude suggère que les enfants conçus au cours de la famine qui a sévi aux Pays-Bas pendant l’hiver 1944–45 ont présenté une mauvaise santé persistante six décennies plus tard, notamment avec des sensibilités plus importantes à des pathologies cardiaques et pulmonaires, une intolérance au glucose et d’autres affections.