Etablir des habitudes alimentaires saines: Moduler les préférences alimentaires et faire face au défis de l'acceptation des aliments

Posted: oct. 01,2021

L’alimentation de complément joue un rôle important dans la modulation des préférences nutritionnelles chez l’enfant.

Elle pose les bases pour une bonne nutrition et est une phase importante dans l’établissement des futures habitudes alimentaires chez l’enfant. L’alimentation de complément permet au bébé de découvrir de nouvelles saveurs, textures, odeurs et couleurs.

Il est recommandé d’introduire une grande variété d’aliments pendant la diversification alimentaire car cela permet :
• D’augmenter l’acceptation des nouveaux aliments,
• D’augmenter progressivement l’adoption d’un régime diversifié à l’avenir
• D’augmenter la gamme de nutriments consommés et d’améliorer les chances de bénéficier d’une alimentation équilibrée.
• De combler les besoins nutritionnels de l’enfant.

La texture des aliments proposés peut impacter leur acception par l’enfant. L'introduction d'aliments bien adaptés à la capacité de l'appareil oromoteur des enfants peut améliorer leur acceptation de nouvelles textures alimentaires et ainsi les aider à développer des habitudes alimentaires saines.

Les nourrissons ont des préférences innées pour les goûts sucrés et salés par rapport aux aliments au goût amer, comme certains légumes. Une exposition répétée à de nouveaux aliments ou aux aliments non appréciés pendant et entre les repas améliore l'acceptation de ces aliments.

L'environnement alimentaire joue un rôle important dans l'influence du comportement diététique des enfants. Les enfants apprennent quoi, quand et comment manger en vertu des croyances culturelles et familiales, ainsi que des attitudes et pratiques familiales. Toutefois les parents agissent comme des modèles et ont également une influence majeure sur le comportement alimentaire des enfants.
Chaque enfant est unique et il existe des problèmes courants d’alimentation chez les enfants. Vous pouvez avoir des mangeurs sélectifs, les mangeurs malsains, des enfants ayant un mauvais comportement alimentaire ou encore des enfants aux choix alimentaires inhabituels.

Les schémas alimentaires développés pendant les premières années de vie perdurent dans l'enfance et à l’âge adulte et forment la base des habitudes alimentaires.

Les nourrissons sont exposés à des expériences de saveur tôt dans le cycle de vie grâce à des agents de sapidité et des odeurs transmis dans le lait maternel.

Les parents, la texture, le goût des aliments et l’environnement alimentaire à domicile jouent un rôle important dans la construction des habitudes alimentaires et des préférences alimentaires d'un enfant.

Etablir des habitudes alimentaires saines chez l'enfant