Présentations

Dans cette session, vous pourrez télecharger les diapositives qui resument les informations clées sur des sujets de Nutrition. ces présentations courtes, conviviales et pratiques sont un apercu de ressources scientiques variées.

Une nutrition précoce mal conduite est délétère pour la survie et le développement de l’enfant. Elle compromet le devenir de cet organisme en croissance et a des répercussions sur la santé, l’espérance de vie et le potentiel économique du futur adulte. La prévention reste notre meilleur allié pour garantir une croissance et une santé optimales à nos enfants.

Dr MBONO BETOKO RITHA: Pédiatre, Douala-Cameroun

Selon l’enquête démographique et de santé (2018) au Cameroun, la prévalence de l’anémie chez les enfants de 6-59 mois varie de manière irrégulière selon l’âge, d’un maximum de 77 % dans le groupe d’âges 9-11 mois à un minimum de 47 % chez les enfants de 48-59 mois1
• La carence en fer est la principale cause de l’anémie au cameroun2
• Le déficit en zinc touche près de 69,1% d’enfants de moins de 5 ans.
• Près de 17 % d’enfants souffrent de carence en acide folique, 28,1% de la carence en vitamine B12, Iode 5,4 %.

Dr KAMO DOKA Helene: Pédiatre,Ngaoundéré - Cameroun

La « faim cachée » est un problème de santé publique et se définit comme une malnutrition par carence en micronutriments ( Fer, iode, Zinc, Vitamine A, folates..)
Elle survient lorsque l’apport ou l’absorption des vitamines et minéraux ne suffisent pas à assurer une bonne santé et un bon développement.

Dr KALLA Ginette Claude, Pédiatre, Yaounde - Cameroun

Des régimes alimentaires adaptés et équilibrés avant et durant la grossesse sont essentiels à la couverture des besoins nutritionnels et sont positivement associes à la santé de la mère, du fœtus et de l’enfant. Les comportements alimentaires pendant la petite enfance sont grandement influencés par les professionnels de santé et s’acquièrent grâce à l’expérience de la nourriture et de l’alimentation. L’éducation et l’appui fournis par les professionnels de la santé (c’est-à-dire les infirmières en santé publique,
Les médecins de famille et les pédiatres) et les programmes de nutrition doivent être renforcés pour s’assurer que les donneurs de soins disposent de l’infrastructure nécessaire pour traiter les problèmes de comportement alimentaire pendant l’enfance.

Dr Diallo Ibrahima Sory, Guinée

Une conférence en ligne a été organisé par l’Institut Nestlé Nutrition Afrique Centrale et Ouest francophone. L’intervention du Dr Benedictus Genty BULU, Pédiatre au Cameroun a mis en évidence l’ efficacité du probiotique L reuteri dans la prévention et la prise en charge des troubles digestifs du nourrisson à savoir la constipation, les coliques et les régurgitations.