Lait maternel et protection du nourrisson

Posted: juin 13,2022

Le lait maternel est l’aliment idéal, inimitable, sécrété pour les besoins du Nouveau-né et du Nourrisson. Il assure un développement optimal du nouveau-né puis du nourrisson pendant les 6 premiers mois de vie. Allaiter est un geste naturel et une vraie richesse, pour nos enfants et pour la relation mère - enfant.

Selon les estimations de l'OMS, si toutes les femmes allaitaient, environ 850 000 décès des nourrissons pourraient être évités du fait de l’Allaitement Exclusif. Pour cela, l’OMS a fixé comme objectif d’atteindre un Taux mondial d’allaitement exclusif de 50% à échéance 2025.

Le lait maternel durant l’allaitement est une alchimie "magique" qui évoluera et s'adaptera aux besoins de bébé au fil des mois de l’allaitement. On observe une variation du lait dans sa composition au cours des semaines et aussi au cours des tétées. Le Lait maternel contient 3 fois moins de protéines et 6 fois moins de caséines que le lait de vache. Sa teneur en Lipides est proche de celle du lait de vache (LV). Le lait maternel est plus riche en cholestérol et contient des acides gras polyinsaturés (AGPI) tels que l’Acide Linoléique (ou Oméga 3), l’Acide alpha linolénique (Oméga 6) ; les acides gras polyinsaturés à longue chaines (AGPI-LC); ARA et DHA. Son sucre principal est le lactose et on y retrouve également des OLIGOSACCHARIDES. Ces derniers jouent un rôle dans la mise en place de l’écosystème bactérien colique du Nouveau-né constitué de BIFIDOBACTERIES dès le 3ème jour après la naissance.

Le lait maternel réduit le risque de faire les infections gastro-intestinales (la Diarrhée ou les vomissements) ; les Infections respiratoires aigües ; l’Entérocolite Ulcéro nécrosante et prévient l’Obésité et les maladies métaboliques

 

 

bénéfices du lait maternel