Les troubles facteurs de difficultés scolaires chez l’enfant

Posted: mars 01,2022

Il n’y a pas de grande différence dans les deux termes difficultés et échec scolaires.

Pour être moins péjoratifs, il est préférable d’utiliser difficultés scolaires.

L’Echec scolaire peut se définir comme le non-aboutissement du projet de scolarisation d’un élève, que ce projet ait été préalablement défini par la société ou imaginé par les parents ou la cellule familiale. De manière pratique, si l’enfant ne réussit pas à apprendre ou s'il apprend avec plus de difficultés que les autres enfants de son âge, s'il ne peut s'intégrer à une communauté scolaire en raison de troubles du comportement ou de troubles relationnels, les parents, les enseignants vont parler d'échec scolaire.

Les difficultés scolaires peuvent avoir plusieurs causes, elles peuvent être multifactorielles. Ce sont:

  • Les difficultés spécifiques d’apprentissages (Dys)
  • Les déficiences mentales
  • Le handicap socioculturel ou socio-économique
  • La carence affective (insuffisance, maltraitance)
  • Le refus scolaire/désintérêt scolaire
  • La variable liée à l’institution scolaire
  • La phobie scolaire
  • Le cas particulier des enfants précoces

Plusieurs troubles peuvent être facteurs de difficultés scolaires chez l’enfant. Nous avons :

  • Les troubles d’apprentissage : la dyspraxie, la dyslexie, la dysorthographie, la dysorthographie, la dyscalculie, la dysphasie,
  • La précocité
  • Les troubles de l’attention
  • Les troubles de la compréhension
  • Les troubles de la mémorisation
  • Les phobies scolaires
  • Les addictions
  • La conduite d’échec
  • Les carences psycho-affectives
  • La déficience intellectuelle
  • L’insuffisance alimentaire et les performances scolaires
  • Les variables liées à l’institution scolaires 

La prise en charge des difficultés scolaires se fait à plusieurs niveaux et est fonction du type de trouble.

L’accompagnement scolaire est l’ensemble des actions visant à offrir aux côtés de l'école l'appui et les ressources dont les enfants ont besoin pour leur réussite scolaire, appui qu'ils ne trouvent pas dans leur environnement familial et social. Ces actions sont centrées sur l'aide aux devoirs et les apports culturels nécessaires à la réussite scolaire.

Le soutien scolaire englobe toutes les activités consacrées à la lutte contre l'échec scolaire, spécifiquement dans les quartiers populaires

L'aide au travail scolaire consiste le plus souvent à faire relire à l'enfant la page de lecture que le maître lui a demandé de travailler. Cette aide doit être individuelle.

Les troubles facteurs de difficultés scolaires