Lait maternel : Résultats de recherches récentes

Les banques de lait maternel ou lactariums jouent un rôle essentiel en fournissant du lait à des nourrissons qui ne pourraient pas en bénéficier autrement. Le groupe de receveurs le plus important est constitué des prématurés qui en retirent un grand nombre de bénéfices substantiels. Le lait maternel protège les prématurés de l’entérocolite nécrosante et de la septicémie, deux pathologies particulièrement graves. 

Filter by nutrition topic

Une teneur plus élevée en protéines dans les préparations pour nourrissons est associée à un poids plus élevé au cours des 2 premières années de la vie, mais n’a pas d’effets
sur la taille. Un apport plus faible en protéines chez le nourrisson pourrait diminuer le risque ultérieur de surpoids et d'obésité.

Un apport élevé en protéines au cours de la première année de vie est associé à une augmentation de la vitesse de prise de poids et de l’indice de masse corporelle (IMC). Cependant, la relation entre l'apport en protéines, la vitesse de prise de poids et la composition corporelle n'est pas élucidée.